Cameroun: Guéré - 1600 candidats au Concours d'entrée en sixième et au Common entrance, sans acte de naissance

A quelques jours du concours d'entrée en sixième et au Common Entrance session 2020, des milliers d'enfants n'ont pas d'acte de naissance. Le document qui n'est qu'une simple formalité et qui offre à l'enfant un nom, une famille et une nationalité, n'est pas une réalité dans la région de l'Extrême-Nord

Selon, le trihebdomadaire L'Œil du Sahel, dans son édition du 22 juin 2020, plusieurs " élèves, scolarisés dans les écoles publiques de Guéré, dans le département du Mayo-Danay, région de l'Extrême-Nord, n'ont pas d'acte de naissance"

Selon une source locale jointe par la rédaction de camer.be, le phénomène et en partie dû à l'ignorance des parents qui ne comprennent pas toujours l'importance vitale de ce document. Pour d'autres, c'est l'extrême pauvreté qui empêche les parents d'établir les actes de naissance à leur progéniture.

L'Œil du Sahel précise que ces élèves du Cours moyen deuxième année, viennent de 35 écoles primaires et sont au nombre de 1600.

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.