Tunisie: Ressources en eau - Une stratégie à l'horizon 2050 sera disponible

25 Juin 2020

Les ressources en eau doivent être disponibles durant toute l'année et particulièrement pendant la saison estivale qui connaît une évolution de la consommation. D'où la stratégie qui sera mise en place pour garantir l'approvisionnent en eau potable à l'horizon 2050.

M. Oussama Khériji, ministre de l'Agriculture, de la Pêche et des Ressources hydrauliques, a présidé, au siège de son département, lundi 22 juin, une séance de travail consacrée à l'état d'avancement du plan d'approvisionnement en eau potable au cours de la saison estivale 2020 dans le gouvernorat de Zaghouan. Cette séance de travail a vu la présence du gouverneur de Zaghouan, M. Salah Mtiraoui, ainsi que des députés de la région et nombre de cadres du ministère.

Deux exposés ont été présentés au cours de ladite réunion, consacrés aux ressources hydriques dans le gouvernorat de Zaghouan, les systèmes d'approvisionnement, les projets programmés en matière d'eau potable et d'eau d'irrigation. Les participants ont présenté également les problématiques posées et ont discuté les propositions et les solutions à prendre en considération dans les meilleurs délais.

Elaboration des études

Dans son intervention, M. Oussama Khériji a souligné que le ministère s'oriente vers l'exécution d'une stratégie relative au secteur de l'eau à l'horizon 2050, et ce, dans le but de réaliser la sécurité hydraulique en Tunisie.

Et d'ajouter que cette stratégie a pour objectif de garantir la disponibilité de l'eau pour tous les Tunisiens en tenant compte des aspects qualitatifs et quantitatifs. En outre, les ressources hydriques seront disponibles pour les secteurs stratégiques comme l'agriculture et le conditionnement dans un contexte caractérisé par les changements climatiques.

A l'issue de cette séance de travail, le ministre de l'Agriculture, de la Pêche et des Ressources hydrauliques a recommandé de garantir l'approvisionnement en eau potable, d'accélérer la réalisation des projets en rapport avec l'eau et de surmonter les difficultés, d'élaborer des études en vue de fournir l'eau potable dans le gouvernorat de Zaghouan. A noter que pendant la saison estivale, la consommation de l'eau atteint son pic surtout si les conditions climatiques sont caniculaires. Cette hausse de la consommation concerne toutes les régions où les habitants utilisent de grandes quantités d'eau pour la boisson, le lavage et le rafraîchissement. D'où la nécessité de rationaliser la consommation pour préserver cette richesse qui devient rare et coûteuse. Les pouvoirs publics sont appelés, quant à eux, à effectuer les travaux de maintenance et de rénovation des conduites pour éviter les fuites d'eau qui coûtent à la collectivité des sommes faramineuses.

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.