Cote d'Ivoire: Les capacités de traitement des tests de la COVID-19 de l'institut Pasteur renforcées

Les capacités opérationnelles en traitement de tests de Covid-19 de l'Institut pasteur d'Abidjan (site d'adiapodoumé) sont renforcées avec l'aménagement, l'équipement et l'opérationnalisation d'un nouveau laboratoire et d'une salle de décontamination.

Ces travaux réalisés à hauteur de 43 394 354 Francs CFA sont l'oeuvre du groupement ivoirien du bâtiment et des travaux publics (Gibtp), organisation patronale du secteur du Btp, qui, en guise de contribution à la lutte contre la maladie à Coronavirus engagée par le gouvernement ivoirien depuis plusieurs mois, a entrepris des travaux de réhabilitation d'infrastructures de certaines structures.

Après donc 4 semaines de travaux, la remise officielle des dites réalisations s'est faite le mercredi 24 juin 2020, à l'Institut Pasteur, site d'Adiapodoumé, en présence du Prof Yapi Houphoeut-Felix, directeur de cabinet du ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique et de Dosso Mireille directrice de l'Institut pasteur de Côte d'Ivoire.

Une occasion pour Koné Lamine, vice-président du Gibtp, au nom des entreprises membres du Gibtp, d'indiquer que cette action entre dans le cadre de la responsabilité sociétale du groupe.

« Notre action vise à renforcer les capacités opérationnelle de l'institut pasteur pour aider à la lutte contre la la Covid-19. Devant cette pandémie, la solidarité et le partage doivent être une valeur cardinale », a-t-il exposé.

Et d'ajouter que pour les travaux effectués, il s'agit de l'aménagement, l'équipement et la mise en route opérationnelle d'un laboratoire additionnel, également l'aménagement et l'équipement d'une salle de décontamination pour un montant de 43 394 354 Fcfa. Ajouter à cela un ordinateur et des cartons de gants.

La directrice de l'institut pasteur, Dosso Mireille, pour sa part a exprimé la gratitude de son institution aux donateurs. « C'est un appui essentiel et important. C'est avec beaucoup de plaisir que nous réceptionnons toutes ces infrastructures.

Elles vont nous permettre d'installer des donnés et les approvisionnements, également faire plus de tests », s'est-elle félicité avant de promettre en faire bon usage.

Prof Yapi Houphouët-Felix, a témoigné la gratitude du ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique aux donateurs. Pour lui, ces réalisations vont permettre à l'institut d'être plus performante.

« Cette grande contribution en faveur de l'institut est à encourager. Le lieu d'inviter d'autres structures, qu'elles soient étatiques ou privées à en faire autant, pour ensemble lutter contre cette pandémie », a appelé Prof Yapi.

Il faut rappeler que cette cérémonie intervient après celle du Service des Maladies Infectieuses et Tropicales du Chu de Treichville (Smit), le lundi 15 juin 2020.

Dans le même cadre, le Gibtp a réhabilité, aménagé et équipé une salle d'urgence en matériel d'Oxygénation, fluide médicaux, régulateur d'oxygène et d'équipement de moniteur respiratoire avec 20 lits supplémentaires. Ces travaux ont couté 79 843 200 Fcfa

A La Une: Coronavirus

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.