Ile Maurice: Réorganisation et redynamisation du secteur touristique

communiqué de presse

Le ministre du Tourisme, M. Georges Pierre Lesjongard, a souligné la nécessité de réorganiser et redynamiser le secteur du tourisme, durement touché par la pandémie du Covid -19. C'était lors d'une conférence de presse au siège de la Mauritius Tourism Promotion Authority à Victoria House à Port-Louis hier sur la situation actuelle et les défis à relever dans ce secteur.

Bien que le secteur traverse une phase difficile à la suite de la pandémie de Covid-19, avec un déficit présentement estimé à environ Rs 15 milliards, M. Lesjongards a exprimé son optimisme sur la voie à suivre pour l'industrie et cité des mesures pour la relance des activités.

Les mesures annoncées sont, entre autres, la création d'un laboratoire à l'aéroport international Sir Seewoosagur Ramgoolam pour la réalisation de tests de dépistage de Covid-19 de tous les passagers; et un moratoire de trois ans aux opérateurs pour qu'ils prennent des dispositifs respectueux de l'environnement notamment l'utilisation des énergies renouvelables en vue de soutenir l'écotourisme. Le ministre a également parlé de l'adoption d'une nouvelle image de marque pour le secteur au coût de Rs 50 millions afin de mieux faire face à la compétition; et du partenariat avec le Liverpool Football Club qui compte quelques 450 millions de fans à travers le monde en vue d'accroître la visibilité de Maurice sur la scène internationale.

Label mondial sur la sécurité et l'hygiène

Le ministre a aussi fait ressortir que Maurice est parmi les premiers pays à avoir obtenu le label mondial sur la sécurité et l'hygiène attribué par le Conseil mondial du voyage et du tourisme (WTTC). Cela démontre que les protocoles sanitaires mis en œuvre par Maurice sont basés sur les directives de l'Organisation mondiale de la santé et suivent les exigences de l'Organisation mondiale du tourisme, assurant aux voyageurs que le pays est une destination sûre.

Quant à la réouverture des frontières, M. Lesjongard a indiqué que cette question est en cours d'examen par un comité de haut niveau, présidé par le Premier ministre, et concernera dans un premier temps les pays posant moins de risque sanitaire. Il a ajouté que les contacts seront limités entre les premiers touristes arrivant à Maurice, après la situation post-Covid-19, et les résidents locaux. Le personnel de l'hôtel sera dépisté.

En outre, le ministre a lancé un appel aux opérateurs du secteur pour qu'ils ne licencient pas leurs travailleurs et a rappelé que pour le mois de juin, une somme de Rs 500 millions sera déboursée pour le paiement des salaires et prévenir les pertes d'emplois.

Plus de: Government of Mauritius

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.