La Fondation Mastercard nomme Zein M. Abdalla à la tête de son conseil d'administration

Zein M. Abdallah, nouveau président du conseil d’administration de la Fondation Mastercard, visite du Centre d’excellence de l’Institut africain des sciences mathématiques (AIMS) au Sénégal.
25 Juin 2020
Content from our Premium Partner
Mastercard Foundation (Africa)

Toronto, Ontario — La présidente Ellen Johnson Sirleaf et Michael Sabia rejoignent le conseil d'administration  

Aujourd'hui, la Fondation Mastercard a annoncé plusieurs changements au sein de son conseil d'administration, notamment la nomination de Zein M. Abdalla à la présidence du conseil et le recrutement de la présidente Ellen Johnson Sirleaf et de  Michael Sabia en tant qu’administrateurs. Ces changements interviennent suite à la fin du mandat de Jim Leech, président du conseil d'administration depuis 2015.

« Je suis fier de ce que la Fondation Mastercard a accompli au cours de ces six dernières années », a déclaré Jim Leech. « Celle-ci s'est imposée comme un moteur de transformation économique en Afrique grâce à sa stratégie audacieuse, Jeunesse africaine au travail (Young Africa Works), mais aussi au sein des communautés autochtones du Canada avec l’initiative EleV. La Fondation se trouve entre d'excellentes mains sous la direction de  Zein M. Abdalla et je sais que le conseil d'administration poursuivra ce travail important ».

Zein Abdalla a été président de PepsiCo, une grande entreprise mondiale de produits alimentaires, de collations et de boissons, de septembre 2012 jusqu'à son départ à la retraite en décembre 2014. Avant cela, il a été directeur général de PepsiCo Europe, une division de PepsiCo, à partir de novembre 2009, et président de la région Europe de PepsiCo à compter de janvier 2006. Il avait auparavant occupé divers postes de direction chez PepsiCo depuis son arrivée dans l'entreprise en 1995. M. Abdalla est titulaire d'un baccalauréat en génie électrique de l'Imperial College de l'Université de Londres. Il est membre du conseil d'administration de la Fondation Mastercard depuis 2017.

« Je suis honoré d'être nommé président du conseil de la Fondation Mastercard », a déclaré  Zein M. Abdalla. « Il ne sera pas aisé de succéder à Jim. Il est parvenu à faire de la Fondation une organisation innovante et un moteur de changement par la transformation. Je tiens à le remercier pour sa direction et ses conseils ».

La lauréate du prix Nobel Ellen Johnson Sirleaf et le chef d'entreprise canadien Michael Sabia rejoignent le conseil d'administration 

« La présidente Ellen Johnson Sirleaf a joué un rôle prépondérant en matière d’autonomisation des femmes. Ses connaissances approfondies du continent et son expérience sur la scène internationale seront inestimables dans le cadre de nos efforts visant à faciliter l'accès à un travail digne et épanouissant à 30 millions de jeunes Africains et Africaines d’ici 2030 » déclare Abdalla, président du conseil d'administration de la Fondation Mastercard. « Michael Sabia dispose d'une vaste expérience de collaboration avec le gouvernement et le secteur privé. Il est bien placé pour conseiller la Fondation sur l'expansion de nos programmes au Canada et en Afrique ».

La lauréate du prix Nobel, Ellen Johnson Sirleaf, est une grande partisane de la liberté, de la paix, de la justice, de l’autonomisation des femmes et de la démocratie. En tant que première femme élue démocratiquement à la tête d'un État africain, elle a permis au Libéria de se réconcilier et de se relever après une décennie de guerre civile et la crise du virus Ebola, en recueillant les louanges de la communauté internationale pour ses changements économiques, sociaux et politiques. En juin 2016, la présidente Sirleaf devient la première femme à présider la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) pour un mandat de 12 mois.

Elle a également été coprésidente du Groupe de personnalités de haut niveau du Secrétaire général des Nations unies sur le Programme de développement pour l'après-2015, qui était chargé d'élaborer une feuille de route pour les objectifs de développement durable. Avant sa présidence, Johnson Sirleaf a occupé le poste d'administratrice adjointe du Programme des Nations unies pour le développement et le poste de directrice du bureau régional pour l'Afrique, avec le statut de sous-secrétaire générale des Nations unies. Elle a été la première femme africaine vice-présidente de la Citibank assignée au bureau de Nairobi au Kenya.

« La Fondation Mastercard œuvre en faveur de l'équité et de l'inclusion, et son approche vis-à-vis des relations de travail implique une écoute, une collaboration et un respect profonds. Ce sont des valeurs que je recommande et que je partage », déclare Johnson Sirleaf. « Je suis impatiente de travailler avec le conseil d'administration et l'équipe de direction de la Fondation afin de continuer à apporter des changements durables et significatifs sur le continent ».

Michael Sabia est le directeur de l’École Munk des Affaires internationales de l'Université de Toronto. Il est également président du conseil d'administration de la Banque de l'infrastructure du Canada. Il a été président et directeur général de la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) pendant plus de 10 ans, période durant laquelle il supervisait l'orientation stratégique et la croissance mondiale de l'institution. Avant de rejoindre la CDPQ, M. Sabia a occupé de nombreux postes de haut niveau au sein de Bell Canada Entreprises (BCE) Inc. tels que président-directeur général, vice-président exécutif, chef d'exploitation, mais aussi directeur général de Bell Canada International. De 1993 à 1999, il a exercé différentes fonctions au sein de la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada, notamment celle de directeur financier. Au cours de la décennie précédente, il a travaillé comme haut fonctionnaire au sein du gouvernement canadien et comme sous-secrétaire du Cabinet. Il a également occupé des postes de haut niveau au ministère des Finances. M. Sabia a été membre du conseil consultatif du gouvernement canadien sur la croissance économique. Il est administrateur de la Foreign Policy Association of New York et membre du Conseil consultatif des chefs d'entreprise sur l'Asie. M. Sabia est officier de l'Ordre du Canada.

« La Fondation collabore avec de jeunes dirigeants dotés d'un esprit novateur et entrepreneurial qui leur sera utile, surtout en ces temps difficiles », déclare M. Sabia. « Je suis enthousiaste à l'idée de pouvoir leur apporter le soutien et les ressources dont ils ont besoin pour réussir, que ce soit en leur donnant accès à l'éducation et à la formation, en leur proposant un mentorat ou en finançant leurs entreprises. »

Conseil d’administration de la Fondation Mastercard 

Le conseil d'administration de la Fondation Mastercard se compose actuellement de :

  • Zein Abdalla, président à la retraite de PepsiCo, Inc.
  • Valerie Amos, Compagnon d'honneur, directrice de la SOAS de l’Université de Londres et ancienne secrétaire générale adjointe aux affaires humanitaires et coordinatrice des secours d'urgence
  • L'honorable Louise Arbour, juriste en résidence au cabinet Borden Ladner Gervais s.r.l., ancienne juge de la Cour suprême du Canada
  • Doug Baillie, directeur des ressources humaines à la retraite d'Unilever
  • Craig Calhoun, professeur de sciences sociales à l’Université d’État de l’Arizona
  • Jennifer Fonstad, co-fondatrice d’Aspect Ventures
  • Dr Jendayi Frazer, associée directrice au sein de la société African Exchange Holdings, présidente de 50 Ventures, LLC et ancienne secrétaire d'État adjointe aux affaires africaines des États-Unis
  • Jay Ireland, président-directeur général à la retraite de GE Africa
  • Jim Leech, C.M., chancelier de l’Université Queen’s, conseiller principal au sein de la société McKinsey & Company, et directeur général à la retraite du régime de retraite des enseignantes et des enseignants de l'Ontario
  • Festus Mogae, ancien président de la République du Botswana
  • Michael Sabia, directeur de l’École Munk des Affaires internationales de l'Université de Toronto
  • Ellen Johnson Sirleaf, ancienne présidente du Libéria

À propos de la Fondation Mastercard

La Fondation Mastercard travaille avec des organisations visionnaires afin de permettre aux jeunes d'Afrique et des communautés indigènes du Canada de trouver un travail digne et épanouissant. Il s'agit de l'une des plus grandes fondations privées au monde. Sa mission consiste à favoriser l'apprentissage et à promouvoir l'inclusion financière afin de créer un monde inclusif et équitable. La Fondation a été créée par Mastercard en 2006 comme une organisation indépendante dotée de son propre conseil d'administration et de sa propre direction. Pour plus d’informations sur la Fondation, veuillez visiter le site: www.mastercardfdn.org 

Pour plus d’informations, veuillez contacter:

Toni Tiemens
Responsable du service des communications
E-mail: ttiemens@mastercardfdn.org

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.