Congo-Brazzaville: Réseau routier - Les travaux de l'avenue Marien-Ngouabi tardent à terminer

Lancés il y a près d'une année par le Conseil départemental et municipal de Pointe-Noire, les travaux de réhabilitation de l'avenue Marien-Ngouabi, au débouché du secteur le club des unis, s'éternisent.

L'avenue Marien-Ngouabi, autrement dit Bord-Bord, a maintes fois connu des réparations. L'année dernière, une partie des travaux d'enrobage exécutés dans le cadre de la campagne saison sèche par les services municipaux a été emportée par les eaux. Les pluies diluviennes qui s'abattent sans cesse dans la ville ont eu raison d'une partie de cette route, notamment au débouché du secteur le Club des Unis, dans le troisième arrondissement Tié-Tié, aujourd'hui impraticable.

Pour permettre aux usagers de la route de circuler librement, le Conseil départemental et municipal avait pris la résolution de vite entamer les travaux de réparation sur la partie abimée tout en incluant la construction des caniveaux afin d'éviter les inondations pendant la saison des pluies.

Malheureusement, ces travaux qui ont débuté il y a plus de sept mois tardent à finir. Aujourd'hui, cette partie est désormais impraticable, obligeant les automobilistes en provenance des quartiers environnants de franchir l'avenue de l'indépendance déjà complètement saturée aux heures de pointe.

Aucune déviation n'étant créée pour relier un point à un autre, les automobilistes sont confrontés à un nouveau défi pour atteindre le centre-ville, alors que les quelques itinéraires de contournement sont déjà complètement engorgés. « On se demande quand les travaux vont finir, nous sommes obligés de passer sur l'avenue de l'Indépendance pour atteindre le centre-ville », a dit un chauffeur. Notons que, aujourd'hui, avec la fermeture de cette partie de la route, l'ensemble du trafic provenant des quartiers Mpaka, KM 8, Patra, Tchimagni et autres se déverse sur l'avenue de l'indépendance pour accéder au centre-ville. Ce qui provoque chaque matin et chaque soir au niveau du marché fond Tié-Tié un embouteillage de plusieurs mètres.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.