Afrique: CAN 2025 - La Guinée réitère son engagement d'organiser la compétition en solo

Contrairement à certaines personnalités qui militent pour l'organisation en duo, Guinée-Sénégal, de la trente-cinquième édition de la Coupe d'Afrique des nations(CAN), le ministre guinéen des Sports, Sanoussy Bantama Sow, a indiqué que son pays est capable de réaliser ses promesses.

L'idée d'une co-organisation avec le Sénégal de la CAN 2025 ne taraude pas l'esprit des autorités guinéennes. Plus actif sur les fronts sportifs, Sanoussy Bantama Sow estime que la Guinée possède tous les moyens pour abriter le tournoi. Il l'a rappelé le 24 juin au cours d'une rencontre avec le Comité d'organisation de la CAN. «Organiser la CAN, c'est un méga projet. Chacun doit s'impliquer. L'organisation de cette compétition fera beaucoup d'emplois, c'est un développement pour le pays. La Guinée n'a jamais organisé une CAN, on va le faire et on ne se cachera pas derrière quelqu'un pour ça. Nous pourrons organiser en 2025 », a-t-il déclaré.

Bantama Sow a, en tout cas, écarté une nouvelle fois les rumeurs d'une co-organisation de la compétition. Une idée qui est souvent évoquée avec le Sénégal. Malheureusement, à moins de cinq ans de l'événement, aucune réalisation visible. Et de nombreux observateurs affichent leur scepticisme. La Coupe d'Afrique des Nations 2025 serait la trente-cinquième édition. C'est un championnat biennal international de football masculin d'Afrique organisé par la Confédération africaine de football. Elle regroupera vingt-quatre équipes.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.