Ile Maurice: Paul Bérenger - «C'est une mise en scène pour détourner l'attention»

Ivan Collendavelloo

Une mise en scène pour détourner l'attention. C'est en ces termes que Paul Bérenger a qualifié les révélations de Pravind Jugnauth et d'Ivan Collendavelloo, ce jeudi 25 juin. Selon le leader du MMM, il n'y a aucune preuve que son nom a été cité dans le rapport de la Banque africaine de développement (BAD).

Pour rappel, le Premier ministre et son ancien adjoint ont révélé que dans un document de la BAD, il est dit que des intermédiaires ont reçu de l'argent pour remettre à Ivan Collendavelloo et Paul Bérenger. A plusieurs reprises lors de sa conférence de presse, Paul Bérenger a déclaré que les accusations sont farfelues et que ces révélations ont pour but de détourner l'attention du public. «De toute façon, cela finira par un énorme cover-up de l'ICAC» a-t-il fustigé.

Balayant les accusation d'un revers de main, Paul Bérenger a encore une fois demandé la mise sur pied d'une commission d'enquête.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.