Togo: 25 juin - Y a-t-il gens de mer dans gens de mer...?

"Effectivement, la DAM a envoyé une invitation que nous avons déclinée. Le bureau a décidé de ne pas répondre à leur invitation", explique Modeste AWOKOU,.secrétaire général du syndicat national des gens de mer professionnels du Togo (SGMPT).

Ils avancent plusieurs raisons ayant motivé ce refus de s'associer au gouvernement, comme c'est le cas toujours pour cette célébration.

"On ne peut pas nous demander de faire du reboisement au moment où nous avons des doléances en suspens depuis plusieurs année dans le souci d'améliorer les conditions de vie et de travail bdes gens de mer et surtout l'accident du 05 mai dernier où nitre camarade Patrick est mort sauvagement avec tant de blessés graves", a souligné M. AWOKOU.

En lieu comme activité commémorative de la journée, ils ont procédé à un jet de gerbes en mer en l'honneur à leurs camarades ayant laissé en plein exercice de leur métier.

"Nous ne pouvons donc pas rester aux cotés de la DAM pour juste mettre des plants en terre. C'est de l'hypocrisie et de la méchanceté, et il'fautvette marin pour le comprendre", a-t-il ajouté.

À en croire M. AWOKOU, ils ont des préoccupations qui ne croisent en rien celles du gouvernement.

"Nous sommes les marins et non eux.

Nous les acteurs et non eux

Nous les victimes et non eux", a-t-il lancé.

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.