Soudan: Communiqué de Berlin - Consensus politique pour la paix et la reprise économique au pays

Conférence de Berlin sur le Soudan

Berlin-Allemagne — Les participants à la conférence du partenariat soudanais ont publié un communiqué de presse conjoint dans lequel ils ont indiqué la participation d'une cinquantaine de pays et d'organisations internationales dans le but de maintenir l'élan créé par la révolution de décembre au Soudan et le succès de la transformation politique et économique qui s'y est déroulée.

Le communiqué a souligné dans son préambule que le Soudan traverse un tournant historique sur la voie de la paix et de la démocratie, mais il fait face à un ensemble de défis qu'il doit surmonter après le succès de sa révolution et le règne du gouvernement de transition.

Le communiqué indique que pour maintenir l'élan et le succès de cette transformation politique et économique, la conférence de partenariat soudanaise de haut niveau a eu lieu avec la participation d'une cinquantaine de pays et d'organisations internationales.

Le communiqué a souligné que lors de la conférence, les participants ont passé en revue les réalisations de la phase de transition au Soudan jusqu'à présent et ont discuté des défis à venir, affirmant que "sur la base des progrès accomplis par le gouvernement de transition dans la mise en œuvre des réformes politiques et économiques, un solide consensus politique s'est dégagé pour soutenir le Soudan dans sa transition vers la consolidation de la paix, la gouvernance démocratique et la reprise économique , ainsi que des progrès vers l'allégement de la dette. "

Le communiqué indique que les délégations participantes se sont mises d'accord sur une déclaration commune confirmant la nécessité de ce partenariat politique et de ce soutien économique, et définissant la voie à suivre pour soutenir le Soudan dans la phase de transition.

"Pour soutenir les réformes économiques du Soudan et réduire son impact social sur ses citoyens, les partenaires internationaux se sont engagés à verser plus de 1,8 milliard de dollars, et le Groupe de la Banque mondiale s'est engagé à fournir une subvention supplémentaire pour les arriérés, d'un montant de 400 millions de dollars", selon le communiqué.

Le communiqué a ajouté que le soutien couvre le programme d'aide aux familles au Soudan, qui fournira directement une assistance importante à des millions de citoyens soudanais vulnérables, et le soutien comprend également une assistance pour renforcer la capacité du Soudan à répondre à la pandémie de Corona et, en général, l'aide humanitaire et la coopération au développement.

Le communiqué souligne que "cette conférence marque le début d'un processus, suivi par la participation ultérieure de la communauté internationale pour évaluer les progrès accomplis par le Soudan dans la mise en œuvre des réformes et permettre à ses partenaires d'adapter leur soutien au Soudan en conséquence".

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.