Gabon: Ndendé - L'artisanat, un bon filon

La forêt gabonaise est riche. L'exploitation des ressources naturelles procure des gains aux plus avertis, le rotin est mis en évidence. Les meubles à base de rotin sont demandés sur le marché local.

(Gabonews) : Alain Kombila et Leon Koumba Moutsinga, deux artisans très connus dans le sud du Gabon, notamment entre la Nyanga et la Ngounié. Depuis plus de 2 décennies, ils parcourent les forêts de Tchibanga, Mabanda, Ndendé, Mouila à la recherche du rotin, un produit non ligneux.

Ils gagnent leur vie en fabriquant des meubles. "J'ai appris cet art de mon grand père en le voyant travailler, je posais des questions" lâche Léon Koumba Moutsinga. La liane et le rotin constituent la matière première de cette activité. Il faut s'armer de courage, de patience et d'habilité. Les commandes se multiplient, le moindre rendez-vous manqué, les clients haussent le ton." Mais, il faut savoir comprendre les clients surtout les femmes" confie Alain Kombila.

Il y a des périodes difficiles. C'est la sécheresse. Nous sommes obligés de sillonner les quartiers de Ndendé à la rencontre d'éventuels preneurs. Un tabouret de cuisine s'arrache à 2500f. Beaucoup de demandes pour les lits et salons, des meubles de décoration intérieure. La vente des rotins se présente comme un bon marché porteur d'emplois et surtout, c'est un bon filon de revenus.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.