Cote d'Ivoire: Hommage aux icônes de la musique - Le doyen Anoma Brou Félix reçoit un soutien du chef de Cabinet de Moussa Dosso

C'est un baobab de la musique Akyé, Anoma Brou Félix, affaiblit par la maladie mais visiblement ému que la délégation conduite par le chef de cabinet du ministre des Ressources animales et halieutiques, Casimir-Eric Akaffou, est allée rencontrer ce vendredi 26 juin 2020, au quartier Danedji I de la ville d'Adzopé, chef-lieu de région de la Mé.

Les mains chargées de vivres, notamment du riz et de l'huile, et aussi de non-vivres dont un complet de pagne à son épouse, le chef de la délégation a bien voulu apporter son soutien à l'artiste et lui rendre un hommage pour sa grande contribution dans l'écriture des belles pages de la musique Akyé avec de nombreux albums dont son dernier opus "Le Wami" (la danse dans les pieds), à son actif.

Pour le chef de cabinet de Moussa Dosso, Eric-Casimir Akaffou, il était important pour lui, à un moment de la vie, de se souvenir de ceux qui ont été les porte-étendards de la culture Akyé présentement rongés par la maladie et ayant un âge très avancé. C'est pour cette raison que pour le soutenir, il a bien voulu joindre aux vivres, une enveloppe dont le contenu n'a pas été dévoilé.

Dans une ambiance étreinte d'émotion, vu la surprise à lui faite, le doyen de la musique Akyé n'a eu qu'un seul mot à l'endroit du jeune cadre du canton Tchoyasso qui regroupe les sous-préfectures d'Agou, de Bécédi-Brignan et de Yakassé Mé.

Devant le geste, Anoma Brou Félix a exprimé sa reconnaissance à tous les cadres de la région de la Mé qui lui témoignent, depuis l'année 2014 où il a été frappé par un Accident vasculaire cérébral (Avc) leur soutien en vue de l'amélioration de son état de santé.

Par ailleurs, l'artiste qui s'est forgé une réputation par la maîtrise parfaite de la guitare n'a pas manqué d'adresser toute sa gratitude à son épouse Anoma Assi Apie qui veille, jour et nuit, à la stabilité de son état de santé en vue de sa guérison totale.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.