Soudan: Le vice-président du CS s'informe sur les dispositions de l'accord de paix

Khartoum — Le premier vice-président du Conseil souverain (CS), le lieutenant-général Mohamed Hamdan Daglo, s'est rassuré sur les dispositions actuelles concernant la signature à Juba de l'accord de paix final pour le Soudan.

Cela s'est produit lors de sa réunion vendredi dans sa maison à Khartoum avec la délégation de médiation du Soudan du Sud dirigée par le conseiller pour les affaires de sécurité du président Salva Kiir, Tut Galwak.

Galwak a affirmé à la presse que la réunion avait discuté de l'accord de paix au Soudan et des dossiers s'y rapportant et qu'ils sont venus à Khartoum en tant que comité de médiation avec des représentants de la lutte armée pour délivrer un message du général Salva Kiir, président du Soudan du Sud, dans lequel il a confirmé la volonté de son gouvernement de signer l'accord de paix au Soudan dans les deux prochaines semaines.

Galwak a expliqué que le président Salva Kiir a dirigé cette délégation de se rendre à Khartoum pour transmettre son message au président du CS Abdul Fattah Al-Burhan que le gouvernement du Soudan du Sud est prêt à signer l'accord de paix au Soudan afin de parvenir à la stabilité et à la sécurité dans les deux pays et d'ouvrir toute la frontière et les points de passage afin de relancer l'économie dans les deux pays et d'éviter tout problème entre eux.

Il a souligné la disponibilité des frères dans la lutte armée, leur empressement et leur intérêt pour la paix en priorité, ajoutant: "Nous saluons les frères dans le front révolutionnaire, leur empressement à achever le processus de paix au Soudan et que leur présence à Khartoum indique leur patriotisme."

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.