Cote d'Ivoire: Inondations à Abidjan - Un niveau de pluies jamais atteint depuis 30 ans

Depuis une dizaine de jours, il pleut quasiment sans cesse. Les caniveaux sont débordés. Et avec eux, les autres infrastructures d'assainissement. Les rues s'inondent, les voies d'accès se remplissent de boue.

Les quartiers tels que Rue ministre ou Palmeraie qui ont poussé un ouf de soulagement, après les travaux entrepris par le ministère de l'Assainissement et de la Salubrité, et goutté aux délices des quartiers tranquilles aux premières pluies se sont réveillés dans l'eau.

D'autres comme Les Rosiers programme 5, jusque-là épargnés, vivent des nuits de calvaire. «Venez constater par vous-même la destruction de notre cité. Notre clôture qui empêche les inondations et l'insécurité dans la cité est partie sur une bonne distance.

Dieu merci, nous avons été épargnés, mais nous dormons la peur au ventre », nous disait, hier, le président de ce quartier qui longe un bassin d'orage sur plus de deux kilomètres. Les eaux de ruissellement de ce bassin étaient si fortes qu'elles ont débordé et brisé la clôture de la cité.

De nombreux quartiers ont connu également diverses désolations. Avec mort d'homme. Hélas! Ces fortes pluies qui s'abattent sur la capitale économique, ces derniers jours, sont sans précédent depuis les vingt dernières années.

Il faut remonter à plus de trente ans pour retrouver un niveau de pluies aussi élevé. Le pluviomètre a affiché près de 250 mn d'eau. Là où, en moyenne à Abidjan, on s'attend à quelque 150 ou 200 mn.

Dans la journée de jeudi, la Sodexam estimait le dépassement du niveau de pluie à plus de 150% ! La hauteur des pluies tombées sur Abidjan a donc plus que doublé.

Face à cette forte intensité qui pourrait se prolonger et donc provoquer davantage d'eaux de ruissellement, un seul mot, prudence

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.