Ile Maurice: Affaire St.-Louis/Bertrand Lagesse à l'ICAC - Des documents saisis au domicile de Shamshir Mukoon

Bertrand Lagesse, l'un des présumés intermédiaires dans l'affaire des turbines du CEB, s'est rendu à l'ICAC vers 13 heures aujourd'hui samedi 27 juin. Il était accompagné de son avocat, Me Joy Beeharry.

L'ingénieur a déclaré n'avoir été que consultant technique dans le projet d'achat de turbines de la station de St.-Louis. Il a quitté les locaux de la commission anti-corruption vers 15 heures.

Son avocat a déclaré qu'il a simplement été question de vérifications préliminaires concernant, entre autres, le CV et la profession de Bertrand Lagesse.

Me Joy Beeharry a tenu à rappeler que son client est un ingénieur mécanique formé à l'Imperial College de Londres et qu'il a conseillé plusieurs entreprises internationales dont BWSC.

Concernant Shamshir Mukoon, une descente a été effectuée à son domicile aujourd'hui par les éléments de l'ICAC.

Auparavant, l'ancien directeur par intérim du CEB s'était rendu à la commission anti-corruption tôt le matin, et en était ressorti 20 minutes plus tard.

Il a été vu par la suite avec les limiers de l'ICAC avec des boîtes en carton alors qu'ils regagnaient le quartier général à Réduit.

Shamshir Mukoon a par la suite quitté les locaux de l'ICAC vers 17 heures.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.