Afrique Australe: Le terrorisme et l'extrémisme menacent la SADC

Luanda — Le ministre des Relations Extérieures, Téte António, a déclaré vendredi que le terrorisme et l'extrémisme constituaient les principales menaces dans la région sud du continent africain.

Outre le terrorisme et l'extrémisme, la région est également confrontée par la menace du changement climatique, de la consolidation de la démocratie, de la migration et des catastrophes.

S'adressant à la presse au terme de la réunion du Comité ministériel de l'Organe de coopération politique, défense et sécurité de la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC), tenue en vidéo conférence, le ministre angolais a indiqué que la Mozambique était le pays le plus préoccupé par la question du terrorisme.

Concernant l'aide au Mozambique pour faire face au terrorisme, Tété António a souligné que la région attend une information de ce pays sur le type de soutien nécessaire.

Pour la paix et la sécurité dans la région, a indiqué le chef de la diplomatie angolaise, le comité a analysé la situation de la RDC, notamment des menaces de groupes rebelles à l'Est, et les conflits frontaliers de ce pays avec la République de la Zambie.

A cet effet, le comité a décidé de créer un groupe qui aidera à surmonter le différend entre les deux pays frères.

Sur le plan démocratique, le comité ministériel de l'Organe de Coopération politique, défense et sécurité de la Communauté de développement de l'Afrique australe a examiné les stratégies à adopter pour la réalisation des élections dans des pays tels que la Tanzanie, en cette période de la pandémie du covid-19.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.