Cameroun: COVID-19 - L'UNESCO remet du matériel informatique au Minesec pour les cours à distance

LOrganisation des Nations Unies pour l'Education, la Science et la Culture ( UNESCO), a procédé à une remise don constitué de matériels informatiques, au ministère des Enseignements secondaires. La ministre camerounaise des Enseignements secondaires, Prof. Pauline Nalova Lyonga qui a présidé la cérémonie et réceptionné lesdits matériels informatiques, a exprimé toute la gratitude du gouvernement camerounais, à Salek Khaled le représentant résident de l'UNESCO au Cameroun.

Le don remis par l'institution onusienne, est constitué de: 10 ordinateurs portables ;02 caméras Tv haute définition ;02 cartes SD;03 vidéos projecteurs;02 grands tableaux blancs;02 tableaux Acer;02 boîtes de marqueurs;02 disques externes;225 modems Internet Camtel;50 modems MTN;510 cours enregistrés

La Professeure Pauline Nalova Lyonga a promis de s'organiser avec ses collaborateurs, en vue de la répartition du don offert par l'UNESCO, aux régions.

Depuis le lancement officiel de l'enseignement à distance par le gouvernement, Pauline Nalova Lyonga veille au bon fonctionnement de la plateforme y dédiée.

Et au moment où la pandémie du Covid-19 sévit au Cameroun, le don en matériels informatiques offert par au l'UNESCO, est une bouffée d'oxygène pour le ministère camerounais des Enseignements secondaires.

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.