Angola: Le ministre Manuel Homem assure la facilitation des services publics

Luanda — Le ministre des Télécommunications, des Technologies de l'information et de la Communication sociale, Manuel Homem, a assuré vendredi que les départements ministériels continueront de recevoir des outils technologiques destinés à faciliter les services publics à travers le pays.

S'adressant à la presse, lors de l'acte de présentation du nouveau prototype d'homologation et de reconnaissance des études supérieures, il a souligné que dans le cadre de la réforme de l'État, il est important que la simplification des services se fasse de plusieurs manières et l'une d'entre elles est l'adoption de technologies pour que les processus et les procédures puissent être simplifiés.

Il a dit qu'il est entamé une nouvelle étape dans laquelle l'Institut d'évaluation, d'accréditation et de reconnaissance des études supérieures (INAREES) disposera d'une plate-forme technologique disponible sur Internet, qui permettra aux étudiants, formés dans le pays ou à l'étranger, de voir rapidement leurs dossiers homologués.

Avec cette étape, a déclaré le gestionnaire, il y a un signe clair de réforme, de rapprochement des services aux citoyens et de manière plus pratique.

Dans le cadre de la réforme de l'État, coordonnée par le Président de la République, représenté par le ministre d'État et chef de la Maison Civile du Président de la République, Adão de Almeida, plusieurs actions de simplification et de modernisation se déroulent dans différents secteurs.

Manuel Homem a souligné le fait que l'Exécutif travaille à la simplification de la constitution d'entreprises qui a déjà lieu en ligne dans tout le processus, en raison de cette dynamique voulue pour faciliter les services.

Le nouveau prototype d'homologation et de reconnaissance des études supérieures est une étape importante dans le processus de réforme de l'État, utilisant un paradigme de gouvernance électronique pour poursuivre les objectifs de réduction de la bureaucratie, de simplification des actes et d'efficacité accrue dans prestation de services publics.

La solution technologique vise à simplifier et à numériser la procédure d'homologation et de reconnaissance des études supérieures.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.