Tchad: Idriss Déby monte en grade

On l'appellera désormais maréchal : "Le général Idriss Déby Itno est élevé à la dignité de maréchal du Tchad pour service rendu à la Nation et les nombreuses victoires militaires remportées tant à l'intérieur qu'à l'extérieur du pays", a déclaré le président de l'Assemblée nationale, Haroun Kabadi, le vendredi 26 juin, à l'issue d'un vote intervenu au parlement.

A 68 ans, le président Idriss Déby Itno qui est à la tête de son pays depuis 1990 est ainsi couronné « au regard de ses valeurs incontestables d'homme d'Etat », a estimé dans un communiqué le Mouvement pour le salut du Tchad, le parti du chef de l'Etat. Pour sa part, l'opposant Saleh Kebzako s'est dit « heurté dans sa conscience » par cette consécration.

En plus de la présence de la secte Boko Haram qui se signale par des attaques sporadiques de ses positions et des populations, l'armée tchadienne est aussi exposée à la pression des groupes rebelles disséminés sur son territoire.

Elle mène ainsi plusieurs campagnes contre ces groupes tout comme elle participe, au plan extérieur, à la lutte contre les mouvements djihadistes dans le cadre du G5 Sahel.

A plusieurs reprises, le désormais maréchal Deby a lui-même conduit les opérations sur le terrain. La dernière campagne date de la fin du mois de mars où après l'attaque qui avait fait près de 100 soldats tués il a piloté les opérations contre Boko Haram dans la région du lac Tchad.

Ce sont ces faits de guerre, entre autres, qui ont motivé l'initiative des députés tchadiens dans un contexte régional pas toujours apaisé.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.