Angola: TAAG pourrait baisser le prix du billet des vols domestiques

Luanda — Le prix du billet des vols domestiques pourrait baisser dès juillet 2020, date à laquelle commencent à opérer six avions turbopropulseurs neufs de type « Dash-8400 » de la TAAG, compagnie aérienne angolaise.

Eu égard au faible coût d'opérationnalité de ces appareils, la TAAG pourrait revoir le tarif, en vue de réduire le prix du billet des vols nationaux, a fait savoir samedi à Luanda le président de la Commission exécutive de cette compagnie.

Expliquant à la presse les qualités et les avantages des avions Dash-8400, commandés récemment par les Lignes aériennes angolaises, Rui Carreira a souligné que la diversification de la flotte de la compagnie, à laquelle s'ajoute la réduction des coûts exploitation, obligeait à rabattre le tarif.

Permettre aux citoyens à faible revenu avoir accès aux vols domestiques, et ouvrir de nouvelles liaisons nationales durables, tel est l'objectif de ce projet, a expliqué le patron de la TAAG.

Le premier avion Dash-8400 va fouler le sol angolais le lundi 29 juin, a-t-il annoncé, soulignant que l'atterrissage à Luanda du tout premier de ces six nouveaux appareils, marquait le début d'une nouvelle ère de la TAAG, dans le cadre de la stratégie commerciale de vols «Low cost ».

Pour sa part, le directeur commercial de la TAAG a garanti que le coût d'exploitation de ce type d'avion pourrait connaitre une réduction de 30 pourcent, soit une différence qui se répercuterait directement sur le coût final du billet d'avion domestique.

Carlos Von Hafe a précisé que le premier appareil Dash-8400, qui commence à opérer dans la deuxième semaine de juillet, fera la liaison Luanda/Dundo/Saurimo/Luena/Menongue, avec prévision de nouvelles liaisons.

La TAAG, propriétaire de dix (10) avions boeing de type 737-700, six de type 777-300 et 777-200, desserve actuellement plus de 12 vols nationaux et des nombreux autres vols internationaux, à destination de l'Afrique, de l'Amérique du Sud, des Caraïbes et de l'Asie.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.