Maroc: Dortmund confirme le départ d'Achraf Hakimi

L'international marocain devrait être transféré à l'Inter Milan

Le directeur sportif du Borussia Dortmund, Michael Zorc, a confirmé samedi le départ de l'international marocain Achraf Hakimi.

Le Real Madrid, où le jeune prodige marocain de 21 ans a été formé, "voulait monnayer le jeune talent, dont la cote a fortement augmenté, passant de 5 millions à 54 millions d'euros durant son séjour à Dortmund", a expliqué Zorc, cité par des médias locaux.

"Nous ne pouvons pas le garder", a-t-il regretté.

D'après le magazine spécialisé Kicker, l'international marocain, prêté par le Real au Borussia, pourrait être vendu par le club espagnol à l'Inter Milan. Si ce transfert prendrait forme, il serait le deuxième joueur marocain à porter les couleurs intéristes après l'ex-capitaine du Onze national Houcine Kharja.

Selon les médias sportifs, les négociations entre l'Inter Milan et le Real Madrid sont sur les bons rails pour faire signer le jeune joueur. Certaines sources avancent que l'Inter a proposé au Real une offre de 40 millions d'euros, alors qu'Achraf Hakimi devrait percevoir un salaire annuel net de 5 millions d'euros.

Plusieurs équipes européennes suivent de près les prestations de l'international marocain qui a marqué 9 buts et donné 10 passes décisives cette saison en Bundesliga.

L'agent de Hakimi, Alejandro Camano, avait fait part du désir du joueur marocain de revenir au Real Madrid après deux ans de prêt au Borussia Dortmund.

"Hakimi devrait revenir au Real Madrid à la fin de cette saison. Il a une grande envie de le faire et nous sommes toujours en contact avec les dirigeants de l'équipe de la capitale espagnole", avait précisé Camano dans des déclarations à la radio Onda Cero.

Selon Camano, le seul objectif de Hakimi est de jouer et de participer aux matches pour poursuivre son évolution après deux saisons spectaculaires en Bundesliga, notant que des discussions sont engagées dans ce sens avec les dirigeants du club madrilène.

A La Une: Maroc

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.