Madagascar: Urgence sanitaire - Arrêt de travail pour les fonctionnaires « à risque »

C'est à travers une note sortie hier que le ministère du Travail de l'Emploi, de la Fonction publique, du Travail et des Lois sociales a annoncé que les fonctionnaires étant considérés comme vulnérables pourront ne pas aller travailler. Ceci, dans l'objectif de limiter au maximum le déplacement des personnes fragiles et limiter le risque pour eux de contracter le virus. Ces personnes considérées « à risque » pourront rester chez elles durant la période d'urgence sanitaire.

Cette décision a été prise selon la note ministérielle en application d'un point mentionné dans le discours du président de la République Andry Rajoelina, le 14 juin. « La note tient à informer les directeurs de ressources humaines au sein des différentes institutions et ministères que les personnes qui entrent dans le classement des personnes vulnérables bénéficieront d'un arrêt du travail durant cette période d'urgence sanitaire ». Dans cette note, il a été précisé que seuls les médecins au niveau des ministères, des institutions pourront attester et délivrer le papier autorisant l'arrêt de travail.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.