Madagascar: Propagation du coronavirus - Près de cinq cents cas en une semaine

La contamination au coronavirus explose. Près de cinq cents nouveaux cas ont été dépistés en une semaine, dont la majorité à Antananarivo.

Augmentation du nombre de décès, de patients en état grave et explosion de la contamination. Quatre-vingt trois porteurs de la covid-19 détectés samedi, et soixante treize, dimanche, attestent une progression de la détection des contaminés. Le nouveau laboratoire inauguré la semaine passée est parvenu à analyser en quarante-huit heures, un total de quatre cent quatre vingt dix neuf prélèvements.

Avec l'annonce de deux cas de décès supplémentaires liés au coronavirus, Antananarivo enregistre en deux jours consécutifs, des effectifs record de flambée des nouvelles contaminations, tandis que l'ancien épicentre de la pandémie qu'est Toamasina, est arrivé à zéro nouveau cas hier. Trente cas de guérison ont été déclarés à Toamasina samedi, quatre à Moramanga, deux à Toliara, quatre à Fenoarivo-Atsinanana, deux à Antsirabe et trois dans la capitale. Ce même jour, un patient tombé en état grave est signalé. Hier, vingt-quatre patients en état grave sont totalisés depuis le début de la pandémie à cause de la découverte de l'état grave de trois malades supplémentaires.

La dissimulation de la localisation des cas de décès et de certains malades a commencé durant la semaine qui vient de s'achever. La Pr Hanta Marie Danielle Vololontiana n'a plus indiqué à nouveau où se trouvent les cas de décès qu'elle a annoncés hier. Sur les soixante-treize contaminés des dernières vingt-quatre heures, soixante six sont traités à Antananarivo, trois à Antsirabe, trois à FenoarivoAtsinanana, un à Sambava. S'agissant des guéris rapportés hier, quatre sont sortis de l'hôpital de Befelatanana, sept découverts à Fenoarivo-Atsinanana et vingt-six enregistrés à Toamasina.

La capacité d'accueil des contaminés est remise en question dans la capitale depuis que le village Voara à Andohatapenaka est destiné pour accueillir toute personne en proie aux symptômes de la covid-19. Tandis que les hôpitaux de Befelatanana, d'Andohatapenaka, d'Anosiala et d'Ambohimiandra sont prévus traiter les patients de la covid-19, la hausse du nombre de contaminés influe sur les centres de traitement des malades. En une semaine, plus de quatre cents malades sont enregistrés et l'état d'urgence sanitaire se prolonge pour la huitième fois avec un maintien du déconfinement progressif.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.