Afrique de l'Ouest: UEMOA - Le solde commercial est ressorti déficitaire de 118,6 milliards de FCFA au 1er trimestre 2020

Selon la Bceao , le taux de change effectif réel (Tcer) a baissé de 3,8% au premier trimestre 2020 par rapport à la même période de l'année passée, traduisant un gain de compétitivité de l'Union, qui résulte d'un différentiel d'inflation favorable à l'Union (-2,2%) par rapport à ses partenaires, couplé au repli du taux de change effectif nominal (-1,6%). L'information est contenue dans son « Bulletin trimestriel des statistiques -1er trimestre 2020 ».

«Le solde commercial de l'Union est ressorti déficitaire de 118,6 milliards au premier trimestre 2020, en amélioration de 345,32 milliards par rapport à la même période de l'année précédente, du fait d'une progression des exportations (+4,3%) dans un contexte de repli des importations (-2,9%) », ajoute la Bceao.

Concernant la masse monétaire dans l'Uemoa, la Bceao révèle qu'elle a progressé de 11,4% en rythme annuel, en raison d'une augmentation des avoirs extérieurs nets (+22,7%) et des créances intérieures (+9,2%).

Sur le marché monétaire, le taux moyen pondéré des injections de liquidité à une semaine s'est situé à 2,8956% au premier trimestre 2020, en baisse de 52 points de base par rapport au trimestre précédent.

De même, sur le marché interbancaire, le taux d'intérêt sur le compartiment à une semaine est ressorti en baisse de 22 points de base pour s'établir à 4,1209% au premier trimestre 2020.

Au niveau des conditions de banque, il est relevé une légère hausse des taux débiteurs. En effet, hors taxes et charges, le taux débiteur moyen s'est établi à 6,68% au premier trimestre 2020, contre 6,63% à la même période de l'année précédente.

Le taux d'intérêt moyen appliqué aux dépôts à terme a, pour sa part, progressé de 15 points de base, passant de 5,35% au premier trimestre 2019 à 5,50% au cours du premier trimestre 2020.

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.