Cote d'Ivoire: Révision de la liste électorale - Le FPI équipe les fédérations d'Abengourou pour sensibiliser les nouveaux majeurs

Le Front populaire ivoirien (Fpi) est aussi à la pêche des jeunes en âge de voter. Son président, Pascal Affi N'Guessan, a récemment doté de motos les fédérations de son parti dans le département d'Abengourou, afin qu'elles se rendent dans les localités reculées.

Elles ont pour objectif de sensibiliser et convaincre les nouveaux majeurs de s'inscrire sur la liste électorale.

C'est le secrétaire général adjoint chargé de l'animation politique, Jean Marie Konin, en son nom, qui a offert ces engins roulants.

Ainsi, le mercredi 24 juin, une moto a été remise à la fédération d'Abengourou 3 et réceptionnée par le fédéral Richmond Konin. La fédération d'Abengourou 2, à travers son responsable adjoint, Ano Mian, a réceptionné la 2e moto le lendemain.

Jean Marie Konin a informé que la fédération d'Abengourou 1 recevra sa moto les jours à venir. Il a aussi fait savoir que cette action de renforcement des fédérations du Fpi en engins roulants s'inscrit dans la politique de redynamisation des structures de base, afin de quadriller le terrain en prévision des échéances électorales à venir.

Les bénéficiaires ont exprimé leur gratitude au président de leur parti politique. Ils ont promis d'investir le terrain en vue de mobiliser pour le Fpi. Ils se sont également engagés à faire bon usage des motos reçues. Le département d'Abengourou est divisé en 3 fédérations.

La fédération d'Abengourou 1 se limite à la commune. Celle d'Abengourou 2 est constituée des sous-préfectures de Yakassé-Féyassé, Amélékia et Aniassué.

Quant à la fédération d'Abengourou 3, elle se compose des sous-préfectures de Zaranou, Ebilassokro et Niablé.

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.