Cote d'Ivoire: Dr Édith Kouassy - «Celui qui a fait la maladie à coronavirus peut la contracter à nouveau»

En l'état actuel de la recherche médicale, il n'a pas encore été attesté qu'une personne guérie de la Covid-19 en est immunisée. Au dire du Dr Édith Kouassy, conseiller technique au ministère de la Santé et de l'Hygiène publique (Mshp), le coronavirus est un type de virus qui, contrairement aux virus des autres grippes, ne garantit pas une immunité à la personne qui en guérit.

Elle l'a fait savoir, hier, au point de presse quotidien Covid-19 dans les locaux du ministère de la Sécurité et de la Protection civile au Plateau.

« Jusqu'à ce jour, les scientifiques ne nous confirment pas qu'on est immunisé après avoir été en contact avec ce virus. Ce qui signifie que celui qui a fait la maladie à coronavirus peut la contracter à nouveau », a précisé la représentante du ministre Eugène Aka Aouélé.

Édith Kouassy a indiqué que 205 nouveaux cas positifs au coronavirus ont été enregistrés le 27 juin sur 1347 prélèvements analysés, soit un taux de positivité de 15,25 %. Ce qui porte le nombre total de cas positifs à 8944.

Il y a eu 135 nouveaux guéris, soit un total de 3722 guéris et 5566 malades actifs. Deux nouveaux décès ont été enregistrés, portant à 66 le nombre total de personnes décédées de la Covid-19 en Côte d'Ivoire.

L'épicentre de la Covid-19, toujours selon le conseiller technique du Mshp, reste le grand Abidjan. Le taux de positivité oscille entre 17 et 30 %. « On note une tendance à la baisse de ces taux depuis le début de la semaine dernière .

La létalité demeure stable malgré l'augmentation, ces derniers jours, du nombre de décès liés au coronavirus en raison de la meilleure connaissance de la maladie et du renforcement des capacités de dépistage et de diagnostic », a-t-elle noté.

Édith Kouassy a, par ailleurs, insisté sur la dangerosité de la Covid-19. La pathologie, selon elle, est mortelle et aucune tranche d'âge n'est à l'abri de la menace. « On peut l'éviter si nous adoptons des comportements appropriés et si nous respectons scrupuleusement les mesures barrières », a-t-elle conseillé.

Le commissaire Allali Kouassi a, au nom du ministère de la Sécurité et de la Protection civile, rapporté que 23 véhicules de transport et 334 personnes ont été refoulés aux check-points de contrôle de l'isolement du grand Abidjan. Cinq voitures ont été mises en fourrière.

Il a, encore une fois, appelé les populations au respect des mesures sécuritaires visant à briser la chaîne de transmission de la maladie à coronavirus.

L'autorité sécuritaire a également fait cas de la fermeture de plusieurs maquis à Cocody pour non-respect de la réglementation sanitaire et sécuritaire. Des appareils de sonorisation et de l'alcool ont été saisis pour les mêmes motifs.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.