Ile Maurice: Affaire St-Louis - Alain Hao Thyn Voon à l'ICAC

«Nous nous mettons à la disposition de l'ICAC à n'importe quand et même ce lundi, mais je ne pense pas qu'il y a des reproches à faire à mon client à ce stade.» Déclaration du Senior Counsel, Me Gavin Glover, qui défend les intérêts d'un des directeurs de PadCo, Alain Hao Thyn Voon, dans le cadre de l'affaire St-Louis. Ce dernier a été convoqué à l'ICAC cet après-midi.

Le nom d'Alain Hao Thyn Voon est cité avec insistance depuis ces dernières semaines, soit depuis l'éclatement du Saint-Louis Gate.

Selon nos recoupements, il se pourrait que la convocation d'Alain Hao Thyn Voon ait trait à une confrontation de documents. «Sa présence au sein de la commission anticorruption aurait pour but d'apporter la lumière sur toute cette affaire. D'ailleurs, il n'y a aucune preuve ; sauf s'il sera confronté à des documents que le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a gardés confidentiels», devait poursuivre Me Gavin Glover.

D'ajouter que la direction de PadCo concède volontiers avoir été l'un des plus gros «sous-contracteurs» du projet, mais dément toute maldonne. «Il n'a rien à voir avec l'exercice de tendering process», insiste l'homme de loi, précisant que les Hao Thyn Voon entrent en jeu après que le contrat a été alloué à la firme danoise.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.