Guinée: Koubia - Ce que dit le maire de Matakaou sur la tragédie dite des vaccins

Après le décès de trois nourrissons à Matakaou apres l'administration d'un vaccin l'interrogation demeure sur les causes réelles de ces décès presque simultanés après une même opération vaccinale.

Joint au téléphone ce jeudi, le directeur régional de la santé Docteur Oudy estime avoir reçu une lettre explicative et un rapport mais précise qu'il a dû souscrire à un ordre de mission pour une délégation composée de l'OMS, UNICEF et un agent de la DRS pour des enquêtes sur les causes de cette tragedie.

Également joint au téléphone, Mamadou Maladho Baldé a expliqué que dès après la survenance du drame lui et des agents préfectoraux et sous préfectoraux ont rencontré le chef de poste qui a administré le vaccin aux nourrissons de Yeguelen,

Gnagnagnaki et Hensere et de son point de vue et du rapport des parents les nourrissons ont developpé de la fiévre et de la diarrhée et après en ont succombé.

Le DPS de Koubia a été joint à 10 heures aux fins de clarification, le technicien a signifié à notre redaction de le rappeler 30 mn plus tard saif que trente minutes plud tard il était devenu injoignable.

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.