Gabon: La diaspora sénégalaise demande le rapatriement de leurs confrères vivants au pays

Un message lancé il y a plus d'une semaine déjà, le mouvement des leaders de la diaspora sénégalaise suggère auprès de leurs dirigeants, le rapatriement des ressortissants vivant en difficulté à cause des crises sanitaire et économique qui frappent le Gabon.

La crise sanitaire à caractère mondiale du coronavirus ne cesse d'engendrer des malaises au Gabon comme dans plusieurs autres pays d'Afrique et du monde. L'économie se retrouve en baisse et de nombreuses activités sont en cessation depuis plusieurs mois. C'est dans cette lignée que le mouvement des leaders de la diaspora sénégalaise a décidé de se lever en s'adressant aux autorités de leur pays.

C'est sous diverses motivations que leur est venu l'idée d'intervenir sur la situation de leurs compatriotes vivant au Gabon. En effet, plusieurs de leurs compatriotes sont actuellement en situation précaire au Gabon dont certains sont malades et d'autres ruinés financièrement. Cette situation les amène ainsi à se retrouver dans des difficultés pour la régularisation de leurs loyers ou même de pouvoir se nourrir.

C'est une pénitence pour ces cas sociaux. Le mouvement des leaders de la diaspora sénégalaise s'est vu alerter le gouvernement sur cette situation. Depuis leur forum SeneGabon, « Le mouvement des leaders de la diaspora sénégalaise a lancé une pétition pour le rapatriement des cas sociaux des Sénégalais vivant au Gabon à notre gouvernement ».

Le Gabon, toujours sur la défensive sanitaire, a eu à observer certains maux décriés de part et d'autre dans le pays ayant conduit le gouvernement gabonais à rouvrir certains commerces et les vols internationaux à compter de ce 1er juillet 2020.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.