Gabon: Qualité d'eau - Un gros coup de gueule pour les populations

Une eau "multicolores' 'a , une fois de trop, pénalisé les populations de certains quartiers de la ville de Port-Gentil, en cette fin de semaine dernière, dans la province de l'Ogooué-Maritime.

Le week-end qui vient de s'écouler n'a pas été très satisfaisant pour les habitants de certains quartiers de la ville de Port-Gentil, dans la province de l'Ogooué-Maritime, capitale économique du pays. En effet, le constat flagrant sur la "mauvaise' couleur d'eau sortant des robinets a écœuré les populations en fin de semaine dernière. Ces dernières qui, depuis un moment, vivaient déjà des situations difficiles avant que cette situation ne vienne multiplier leurs besoins du quotidien. Ce liquide précieux à plusieurs usages pour les besoins quotidiens, notamment dans les besoins sanitaires, s'est présenté 《ces derniers jours très malsain》.

Un gros coup de gueule pour les habitants de cette ville ! Des témoignages pleuvent de part et d'autre avec tellement de colère dont certains évoquent que cette situation ne date pas seulement d'aujourd'hui. 《L'eau du robinet devient parfois marron et jaune dans notre secteur. En la buvant, cela peut causer de la gastro ou d'autres maladies》s'inquiète dame Elisabeth, une infirmière retraitée.

D'autres habitants confirment que l'eau est pratiquement non potable. Un ex-habitant de la ville témoigne qu'il avait eu des allergies à cause de la mauvaise qualité de l'eau lorsqu'il avait été envoyé en mission dans cette province. Nombreux disent avoir déjà interpellés les hauts responsables et le fournisseur unique, mais 《rien n'a été fait jusqu'ici》. Or, le problème ne date pas d'hier. 《En recueillant de l'eau ce matin, quelle ne fût pas ma surprise d'avoir cette eau ? Une eau d'une telle qualité ! Que pouvons-nous en tirer si ce ne sont des maladies ? Nous payons pour ce service. Nos vies en dépendent. Comment peut-on être peu regardant sur la qualité de l'eau fournie ? 》

Des informations qui ne sont pas nouvelles. Ces dernières montrent ainsi que la qualité de l'eau sur l'île de la capitale économique du pays reste préoccupante. La Société d'Eau et d'Energie du Gabon (SEEG) qui demeure le seul et principal fournisseur ne restera peut-être pas, cette fois-ci, sans ignorer les plaintes imminentes de ses consommateurs.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.