Tunisie: Il est possible que le concours de la 6ème année soit obligatoire et non facultatif

29 Juin 2020

Il est possible que le concours de la 6ème année soit obligatoire et non facultatif et ce, dans le cadre d'une réforme globale du secteur éducatif, a souligné lundi le ministre de l'éducation Mohamed El Hamdi.

Dans une déclaration aux médias en marge de sa visite ce matin au lycée pilote Bourguiba à Tunis pour assister au démarrage des épreuves du concours d'accès aux collèges pilotes, le ministre a signalé que la réforme devra concerner le contenu des programmes, les méthodes d'apprentissage, l'infrastructure et d'autres composantes essentielles.

El Hamdi a estimé que le concours de la sixième année devra enregistrer cette année des absences en raison du contexte actuel marqué par la propagation du nouveau coronavirus rappelant que le ministère a mis en place un protocole sanitaire et a pris toutes les mesures préventives pour assurer le bon déroulement des épreuves de la 6ème année, de la neuvième année et du baccalauréat qui auront lieu ultérieurement.

S'agissant des 25 élèves atteints de la fièvre typhoïde à Tataouine, le ministre a signalé que leur état de santé et actuellement stable et ils devront guérir dans les prochains jours.

A noter que les candidats au concours de la sixième année sont arrivés au centre d'examen avant 1h30 du démarrage des épreuves et portaient tous des masques de prévention. A l'entrée, le cadre éducatif et les élèves ont eu les gels désinfectants et leur température a été mesurée.

Les épreuves du concours d'accès aux collèges pilotes se déroulent les 29 et 30 juin en cours tandis que les résultats seront annoncés le 16 juillet 2020.

Quelque 52 896 élèves sont candidats à 4025 postes disponibles dans 27 collèges pilotes répartis sur l'ensemble du pays.

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.