Sénégal: Préparatifs de la Tabaski - Samba Ndiobène Kâ annonce une tournée "très prochainement" dans les régions

Dakar — Le ministre de l'Elevage et des Productions animales, Samba Ndiobène Kâ, compte se rendre "très prochainement" dans les régions et postes frontaliers du Sénégal, après avoir bouclé jeudi dernier une série de rencontres avec de nombreux acteurs du secteur, dans le cadre de la préparation de la fête de Tabaski.

Selon un communiqué reçu de ses services, M. Kâ a annoncé prévoir de se rendre dans les régions et postes frontaliers du Sénégal, après avoir réuni jeudi dernier, à Dakar, des représentants d'associations d'éleveurs, des promoteurs, des transporteurs, des associations de consommateurs et des élus qui ont décidé de prendre les devants afin de passer au peigne fin les différentes questions liées aux préparatifs de la fête de Tabaski 2020.

"La Tabaski de cette année se prépare dans un contexte particulier marqué par la pandémie" de coronavirus, contexte dans lequel le président de la République, dans une lettre circulaire datée du 17 juin, "a instruit tous les départements ministériels concernés, à prendre un certain nombre de mesures", dont l'assouplissement du contrôle des camions transportant des moutons vers le Sénégal.

Cette mesure doit contribuer à "réduire le contrôle au strict nécessaire", dans une dynamique de simplifier et de faciliter la tâche des vendeurs et acheteurs de moutons, de même que l'exonération des droits de taxes sur les moutons de Tabaski et l'autorisation de la présence, à bord de chaque camion, de trois bergers chargés de la surveillance des animaux transportés.

Selon le communiqué, les acteurs du secteur de l'Elevage ont de leur côté rappelé la nécessité de "renforcer la sécurité au niveau des points de vente et de faciliter l'accès à l'eau".

"Des doléances prises très au sérieux par l'autorité de tutelle qui, comme elle a eu à le faire durant les années précédentes, a promis d'y veiller scrupuleusement", indique le communiqué.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.