La revue sur la politique foncière ouvre la voie à des universitaires africains

29 Juin 2020

Nairobi — Le 22 juin 2020, le Centre africain pour la politique foncière (ALPC) a tenu la première réunion du Comité de rédaction de la Revue africaine sur la politique foncière et les sciences géospatiales (AJLP & GS). Le Rédacteur en chef de ladite revue est le Professeur Moha El-Ayachi de l'Université IAV Hassan II au Maroc. L'IAV Hassan II est un nœud du Réseau d'excellence sur la gouvernance foncière en Afrique (NELGA).

Tenue virtuellement en raison des mesures de confinement de COVID-19, la réunion a examiné les progrès accomplis par l'AJLP & GS depuis la publication du premier numéro en mai 2018.

Dans ses remarques, Mme Joan Kagwanja, Coordinatrice de l'ALPC, souligne le rôle de la revue dans l'avancement du programme de l'Union africaine sur le foncier en Afrique grâce à une plate-forme mise à disposition des académiciens africains pour partager leurs connaissances. Ladite revue contribue à la génération, à la documentation et au partage des connaissances, dit-elle. Elle interpelle les universitaires africains à utiliser la plate-forme pour partager leurs résultats de recherche et indiquer de nouvelles orientations politiques et programmatiques vers la réalisation de l'Agenda 2063.

Invité à titre de conférencier, le Professeur Kimani Njogu, souligne le rôle de la revue dans la décolonisation de la production de connaissances en Afrique. En disant que l'Afrique est un site de génération de connaissances mais avec des ouvertures limitées pour la publication par des universitaires sur le continent et dans la diaspora, il met le Comité de rédaction au défi d'utiliser la revue pour articuler des perspectives qui remettent en question l'idée selon laquelle le continent n'est qu'une source de données et pas de réflexion théorique et méthodologique rigoureuse sur la question foncière. La production de connaissances est liée au pouvoir et à la politique, met-il en exergue. La revue peut être un espace de décolonisation des connaissances africanistes et d'affirmation de la voix africaine sur la politique foncière et l'utilisation des terres, éclairé par la pratique communautaire.

S'exprimant depuis l'Université Lafayete, aux États-Unis, le Professeur Rex Ahene, Membre du Comité de rédaction, indique que la revue profitera aux universitaires à venir et établis de la diaspora qui ont eu des difficultés à publier des articles centrés sur l'Afrique dans le Nord en raison de la perçu comme étant des « connaissances légitimes » et des politiques éditoriales qui s'opposent aux chercheurs du Sud.

Le Professeur Moha El-Ayachi informe le Comité de rédaction que l'AJLP & GS répond aux normes internationales, notamment le fait d'avoir un Numéro international normalisé des publications en série (ISSN), l'Identificateur d'objet numérique (DOI), une liste des membres du Comité de rédaction, une politique d'examen par les pairs bien articulée, un calendrier de publication établi et une politique du droit d'auteur claire. L'indexation avec Web of Science et Google Scholar est en cours.

L'AJLP & GS est un débouché majeur pour des articles de haute qualité sur l'élaboration de politiques foncières, l'administration foncière et les systèmes d'information foncière, le suivi et l'évaluation ainsi que les questions liées aux jeunes, aux femmes, aux ressources naturelles, à la prévention, à la gestion et à la résolution des conflits fonciers et à l'urbanisation.

La revue en ligne se trouve à l'adresse suivante, https://revues.imist.ma/index.php?journal=AJLP-GS&page=issue&op=view&path%5B%5D=1322. Elle est publiée sous un régime Creative Commons.

Publié par :

La Section des communications

Commission économique pour l'Afrique

BP 3001

Addis-Abeba (Éthiopie)

Tél. +251 11 551 5826

Adresse électronique : eca-info@un.org

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.