Soudan: Omdurman prêt au coup d'envoi des processions du 30 Juin

Omdurman — Les caractéristiques et les manifestations de la célébration de l'anniversaire du 30 Juin ont commencé à être visibles dans tous les quartiers, rues et routes locales d'Omdurman, où les murs des quartiers d'Al-Mawrada, Abbasiya et Bant, Al-Fityhab, Aburov, Wad Dru, Wad Nubawi, Hay Al-Arab et Al-Busta ont commencé à apparaître.

L'Agence Soudanaise de Presse (SUNA), moyennant sa grande préoccupation concernant la documentation de cet élan historique de la mémoire nationale, a interviewé un certain nombre de citoyens dans les différents districts d'Omdurman pour passer en revue les célébrations marquant le premier anniversaire de l'événement.

Adel Abdul Rahman, marchand à Banat, Ouest Omdurman, a qualifie le 30 Juin de journée historique qui a mis la Glorieuse Révolution de Décembre sur la bonne voie, chose qui a affirmé l'unité du peuple Soudanais pour la réalisation des exigences de la révolution.

Il a appelé à la rétribution pour ceux qui se sont scarifiés pour ce moment, soulignant la nécessité de traduire devant la justice les symboles du régime défunt.

Abdulalazim Hassan, marchand de téléphones portables, a appelé à la rétribution des " vrais tueurs", expliquant que la jeunesse soudanaise qui a changé l'histoire est capable de défendre la révolution.

Al-Gailani Fadl a appelé les manifestants à s'engager aux précautions sanitaires et la nécessité de mettre en œuvre les mesures de distanciation sociale pour prévenir la propagation de la pandémie de coronavirus.

Il a dit que les processions appelaient aux objectifs de la révolution représentés dans la complétion des structures de l'Autorité transitoire, spécialement la nomination des gouverneurs civils et le Conseil législatif, la réactivation des comités d'autonomisation dans les États et de traduire devant la justice les fonctionnaires de la régime défunt.

Awadiya Abdel Rasoul, vendeuse thé près de l'hôpital Dayat à Omdurman, s'est plaint des prix élevés des produits de base, tout en appelant le gouvernement de transition à contrôler les prix.

" Nous avons cru en Révolution de Décembre et ses slogans parce que la Révolution n'est venue que pour soutenir et servir les citoyens pauvres", a-t-elle précisé.

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.