Angola: Le pays a besoin de 60 tonnes d'engrais par an

Luanda — L'Angola a besoin chaque année de 60 tonnes d'engrais pour développer l'activité agricole, a déclaré lundi le ministre de l'Agriculture et de la Pêche, António Francisco de Assis.

Le gouvernant a fait cette déclaration lors d'une réunion de travail avec des députés à l'Assemblée nationale, soulignant que ce produit devrait être mis à disposition entre juillet et septembre de chaque année, selon la saison des pluies.

António Francisco de Assis a déclaré que son portefeuille a fait un effort pour attirer les investissements privés dans ce secteur, afin que le pays puisse avoir sa propre industrie pour produire des engrais nationaux.

Le ministre a souligné que le Gouvernement avait baissé la taxe sur la valeur ajoutée prélevée sur les engrais et les pesticides de 14% à 5% afin de stimuler l'activité agricole dans le pays.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.