Angola: La ministre discute des programmes de développement humain avec le PNUD

Luanda — La ministre d'État aux affaires sociales, Carolina Cerqueira, a discuté lundi, à Luanda, avec le représentant du PNUD, Henrik Larsen, des avantages des programmes de développement humain mis en oeuvre par l'Exécutif angolais en faveur des plus défavorisés.

Au cours de l'audience, qui a permis au diplomate de l'organisation du système des Nations Unies de faire des adieux au terme de sa mission en Angola, la ministre d'État a évoqué avec son interlocuteur l'état de mise en œuvre des programmes de lutte contre la pauvreté, transferts monétaires, sécurité alimentaire, réduction de la malnutrition chronique des enfants et autonomisation des femmes et des filles, ainsi que la protection des minorités, actions qui encouragent la reprise ainsi que le développement inclusif et durable.

Carolina Cerqueira a déclaré à cette occasion que malgré les effets négatifs du Covid-19, qui se reflètent dans le ralentissement de la croissance économique, l'Exécutif continue de veiller à la réalisation d'un agenda social qui privilégie l'aide humanitaire et la protection sociale des populations les plus vulnérables, en particulier les enfants et les personnes âgées.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.