Congo-Kinshasa: «Petit Pierre» Yantula raconte Grand Kallé et «Indépendance Cha Cha»

Il est difficile de parler de l'indépendance congolaise sans esquisser quelques pas de danse. Sans évoquer le morceau mythique qui est né quand cette indépendance s'est négociée et qui a fait danser toute l'Afrique, Indépendance Chacha de Grand Kallé et l'African Jazz. Le morceau a ouvert la table-ronde de Bruxelles le 20 janvier 1960. Un homme se souvient. Il s'appelle Yantula Bobina Pierre Elengesa, plus connu à Kinshasa sous le nom de « Petit Pierre » Yantula.

« Petit Pierre » Yantula était le plus jeune membre du groupe. Le percussionniste est aujourd'hui son dernier représentant. L'un de nos correspondants à Kinshasa, Kamanda Wa Kamanda Muzembe, l'a rencontré. « On a créé la chanson 'Indépendance Cha Cha' en une nuit ». Il raconte, en musique ses souvenirs de ce 30 juin 1960.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.