Guinée: Cour d'appel - Foninké Menguè retourne en prison

Le chargé de la mobilisation du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) doit continuer à attendre à la maison centrale de Conakry. C'est ce qui a fait savoir ce lundi 29 juin 2020, la Cour d'appel de Conakry.

Sur la demande introduite par les avocats de Oumar Sylla dit Foninké Menguè, le juge a tranché en rejetant la requête formulée par les avocats du FNDC. Selon la décision du juge, l'activiste doit se retourner en prison où il est incarcéré depuis le 17 avril 2020.

Dans son intervention, l'un des avocats du FNDC a précisé que le président de la deuxième chambre de l'instruction a reçu en la forme leur appel mais au fond a confirmé l'ordonnance de rejet du doyen de juge d'instruction de Dixinn du 1er juin 2020.

« En termes simples, cela veut dire que Foninké Menguè reste encore en prison. Il est encore privé de sa liberté. Nous n'allons pas désemparer », a déclaré Me Thierno Souleymane Diallo.

Poursuivant son intervention, il a indiqué qu'ils Nous continueront à rechercher la libération de leur client. Me Thierno a promis qu'ils vont agir pour leur client au plus vite pour que le dossier soit entendu au fond.

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.