Mali: Le Conseil de sécurité proroge d'un an le mandat de la MINUSMA

Une patrouille de la MINUSMA
29 Juin 2020

Le Conseil de sécurité a décidé lundi après-midi de proroger le mandat de la MINUSMA au Mali jusqu'au 30 juin 2021.

Les Quinze ont également décidé que les effectifs de la Mission de comprendront jusqu'à 13 289 militaires et 1 920 policiers.

Le texte adopté autorise la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) à utiliser tous les moyens nécessaires à l'exécution de son mandat ;

Par la résolution, le Conseil décide que la première priorité stratégique de la MINUSMA reste l'appui à la mise en oeuvre de l'Accord pour la paix et la réconciliation au Mali par les parties maliennes, ainsi que par les autres acteurs maliens concernés.

Toujours selon le texte, il est décidé que la deuxième priorité stratégique de la MINUSMA est de faciliter la mise en oeuvre par les acteurs maliens de la Stratégie de stabilisation du centre du Mali, de manière globale et sous direction politique, en vue de protéger les civils, de réduire les violences intercommunautaires et de rétablir l'autorité de l'Etat, la présence de l'Etat et les services sociaux de base au centre du Mali, par la mise en oeuvre des tâches qui lui sont confiées.

Plus de: UN News

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.