Madagascar: Fonction publique - Arrêt immédiat pour les fonctionnaires vulnérables

Le ministère du Travail, de l'emploi de la fonction publique et des lois sociales a informé dans un communiqué que les fonctionnaires classés vulnérables face au coronavirus devront cesser de travailler durant la période d'état d'urgence sanitaire. Une décision allant dans le sens de la déclaration du président de la République du 14 juin 2020.

A noter que seuls les médecins des établissements accrédités par l'Etat peuvent attester de la réelle vulnérabilité d'un individu. Aussi tous les documents ne provenant pas de ces agents et établissements de santé ne pourront être reconnus. Notons que lors de son allocution sur la chaîne nationale, le Premier ministre a déclaré que les entités du service public reprennent désormais leurs activités. Quoi qu'il en soit, reprise ne signifie pas négligence. Ainsi, la réouverture des bureaux va de pair avec le respect des mesures barrières autant pour la sécurité des travailleurs que pour celle des citoyens reçus. Une attitude que nous devons adopter jusqu'à endiguement total de l'épidémie.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.