Cote d'Ivoire: Bagoué - Un programme triennal de 5 milliards adopté

Le centre culturel de Boundiali a abrité une session du conseil régional, dans une bonne ambiance, le dimanche 28 juin dernier, en présence du président, Siama Bamba. C'était sous la présidence du préfet de région, préfet du département de Boundiali, Gombagui Gueu Georges, qui avait à ses côtés la ministre-maire Mariatou Koné.

Adopté à l'unanimité des conseillers régionaux présents, le projet de programme triennal 2021-2023 s'élève à près de 5 milliards de F Cfa.

Il couvrira plusieurs secteurs. Notamment la santé, l'éducation, les infrastructures économiques, l'agriculture, le commerce, la culture ainsi que plusieurs autres domaines dévolus à cette structure décentralisée.

« Cet ambitieux programme traduit notre volonté de satisfaire les nombreux besoins exprimés par nos populations.

La qualité du travail accompli, conformément à notre agenda, nous satisfait. Nous envisageons de mobiliser des recettes additionnelles en vue d'une hausse importante du budget », indique Siama Bamba.

Devant les populations venues en grand nombre écouter les projets prévus pour leur bien-être, le président du Conseil régional de la Bagoué se pose en chantre de la cohésion sociale et de la paix au service du développement local : « Aujourd'hui, ce que nous demandons aux populations, c'est leur contribution à la stabilité, au maintien de l'union pour nous permettre de mener à bien ces ambitieux projets , améliorer nos conditions de vie à tous, c'est notre vision. Elle n'est possible qu'avec votre soutien », souligne-t-il.

Au cours de cet exercice, le président Siama Bamba et ses conseillers ont décidé de s'inscrire, résolument, dans l'accroissement du social tel que décrété par le gouvernement.

Pour les prochaines années, le conseil régional entend construire son siège et un orphelinat régional en vue d'améliorer les conditions de travail du personnel et la prise en charge des orphelins.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.