Togo: Une justice pour le peuple

30 Juin 2020

Nul n'est au-dessus de la loi, pas même l'État.

Akakpovi Gamato, le président de la Cour suprême CSM) a rappelé que tout citoyen pouvait saisir son institution pour un contentieux administratif.

Plus la peine de se plaindre ou de critiquer, la justice administrative est là pour aider la population.

Et M. Gamato de donner un exemple concret : 'Un plein contentieux, c'est par exemple quand l'administration décide de licencier un fonctionnaire. L'agent peut saisir la justice. Si la décision est dite légale, l'agent est effectivement licencié ; mais si elle est déclarée illégale, soit l'agent est réintégré ou il a droit à des dédommagements'.

La Cour est également compétente pour des litiges fonciers dès lors qu'un terrain appartient à l'Etat ou à une municipalité.

Cependant, peu de Togolais saisissent la Cour. Par peur, peut-être, par crainte de recevoir une facture salée des avocats ou par souci de ne pas rentrer dans une longue procédure.

La Cour suprême est pourtant l'un des maillons de la justice et de la protection des citoyens.

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.