Angola: COVID - 19 - La BAI accorde du crédit aux entreprises ayant des problèmes de trésorerie

Luanda — La Banque BAI a lancé lundi la campagne "reprendre ses activités", avec deux produits de crédit à court terme, la "crédit facilité du Trésor" et "Découverte bancaire", afin d'aider les entreprises qui ont des difficultés de trésorerie, causée par le Covid-19.

Dans un communiqué de presse de l'institution financière parvenu à l'ANGOP, la banque indique que l'objectif de cette initiative est d'atténuer les effets du Covid-19 sur l'économie angolaise et de soutenir le secteur des entreprises avec des solutions immédiates.

Avec un montant total négociable, en fonction du risque de l'opération, le crédit facilité du trésor vise à contribuer à l'augmentation du niveau de liquidité des entreprises.

Cette facilité de crédit prévoit le paiement d'un maximum de 12 versements, et les entreprises peuvent demander un délai de grâce pour le paiement du versement de deux mois.

Le délai de grâce pour le remboursement d'un maximum de deux versements est également l'un des principaux avantages du crédit découvert bancaire des entreprises, spécifique pour soutenir la trésorerie des entreprises, et le montant est également négociable en fonction du risque de l'opération.

D'une durée de contrat pouvant aller jusqu'à 3 mois, il comprend la possibilité de renouvellement trimestriel pour une période allant jusqu'à 12 mois.

Ces deux solutions de crédit à court terme sont conçues pour soutenir le secteur des entreprises afin de supporter le paiement des salaires et des obligations à court terme en juin, juillet et août, avec la possibilité d'obtenir un délai de grâce pour les remboursements d'acomptes provisionnels, reprenant le remboursement normal à partir de septembre 2020.

Ainsi, souligne la note, la BAI réaffirme son engagement à financer l'économie nationale par des solutions de crédit adaptées au renforcement des entreprises et à la continuité des opérations commerciales en vue du développement national.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.