Guinée: Kankan - Des citoyens dans la rue pour réclamer le courant

Les rues de la ville de Kankan sont envahies ce mardi 30 juin 2020 par des citoyens en colère contre le manque de courant électrique. Visiblement, les habitants de Nabaya sont déterminés pour montrer leur colère aux autorités compétentes.

Comme il l'a annoncé sur les ondes de nos confrères d'Espace FM, le président du mouvement de contestation a indiqué que c'est au rond-point Komarala Loisir que les manifestants ont érigé des barricades et brûlé des pneus pour exprimer leur mécontentement.

« Les agents des forces de l'ordre massivement déployés sur les lieux ont répliqué à coups de gaz lacrymogène contre les pierres des manifestants.

Après un bon moment d'échauffourées, les agents de sécurité ont fini par réussir à repousser les manifestants. Seul le courant peut mettre fin à ce mouvement. Nous sommes fatigués des fausses promesses du gouvernement », a expliqué Ousmane Kaba.

Plusieurs interpellations ont été effectuées dans les rangs des manifestants.

Préoccupée par cette situation, les autorités locales sont en plein réunion de crise pour voir comment calmer la colère des jeunes.

Ce qui reste claire, les citoyens de la deuxième grande ville de la Guinée reste déterminée à poursuivre leur combat jusqu'à la satisfaction de leurs recommandations.

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.