Congo-Brazzaville: Hommage à Edo Ganga - Roms Casitas chante "Choc infini"

La chanson "Choc infini" est disponible en version audio et bientôt en visuelle. Elle est l'œuvre du jeune Roms Casitas, vieux Mundibu le grand NN, qui est resté attaché au patriarche de la musique congolaise, fils de Sabou Bathel Mando de Negro Kouala Kouala, un ami d'Edo Ganga.

Enregistrée au studio Patmos, cette chanson pour laquelle Roms Casitas a voulu rendre un hommage mérité au patriarche Edo Ganga, légende de la musique congolaise, a connu la participation des artistes suivants : Six Vitesse, Wallo Bostino, Jules Chigar, Jean Valise Mububulu, Sidé Bass, Yannick Bass, Omer, Habi Mampila, Vieux Kembo, Commissaire, bredida, Doberman, Libéré d'Egypte, Salvador, Like it, Aimé Floz, Didikalé, Ezekiel le dernier fils du patriarche, Brad Missala, Chadarck Mvuluzi, Juvé Etoo.

Sur les motivations qui lui ont poussé à écrire cette chanson avant tout le monde d'ailleurs, Roms Casitas explique. « J'ai été très touché par la disparition de celui qui fut mon père, mon mentor et mon coach en même temps, le patriarche Ganga Edo, légende de la musique congolaise. Dès que j'ai appris la nouvelle de sa mort, ne pouvant rester insensible, j'ai commencé à écrire cette chanson dans le but de lui rendre hommage, de le pérenniser à travers la chanson, parce qu'il aimait chanter. »

Roms Casitas dit retenir beaucoup du doyen Edo Ganga. Il ne faisait pas deux semaines sans se voir, dit-il. Et chaque fois quand ils se voyaient, le doyen lui remettait soit un document, un CD ou une portion de chansons, sinon quelques mélodies. Il lui a laissé avec deux grands projets. Le premier, c'est le featuring dans "Apocalypse", l'une des chansons contenue dans son futur disque, qu'il avait annoncé déjà la sortie. Le doyen Edo Ganga avait mis déjà ses partitions aux répétitions. Hélas, Dieu l'a rappelé plutôt. Le deuxième projet, c'est « Roms chante Edo Ganga ». Le doyen avait donné sa bénédiction. Roms aurait souhaité qu'il soit là pour l'accompagner, malheureusement Dieu a donné et il a repris. D'où, il a pensé lui rendre un hommage mérité. « Pour la petite histoire, j'ai passé quelques moments de ma vie chez Edo Ganga. C'est chez lui que j'ai obtenu mon brevet d'études du premier cycle. Je suis resté proche des enfants du patriarche. Pour preuve dans la chanson d'hommage, il y a le dernier fils du patriarche Edo Ganga en la personne d'Ezekiel Ganga qui est intervenu. La veuve (maman) sait que j'étais entré au studio pour rendre hommage à Papa Edo Ganga. Je suis en un mot l'enfant de son ancien ami de la musique, feu Sabou Bathel Mando de Negro Kouala Kouala », a-t-il expliqué.

Le jeune artiste a remercié le président de la République, Denis Sassou N'Guesso d'avoir décoré le patriarche Edo Ganga, de son vivant. « Le doyen l'attendait de pied ferme. Chaque fois lorsque nous causions avec lui, il me disait toujours le président m'a promis une décoration au soixantième anniversaire des Bantous de la capitale, j'attends impatiemment cette décoration. Apparemment, il n'attendait que cette décoration et les soixante ans des Bantous pour rendre l'âme. Chapeau à l'artiste », a témoigné Roms Casitas. Rappelons que le patriarche Ganga Edo a été élevé, le 15 août 2019, lors de la célébration du cinquante-neuvième anniversaire de l'indépendance de la République du Congo, au grade de commandeur dans l'ordre du mérite congolais, par le chef de l'État, Denis Sassou N'Guesso.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.