Togo: La France à la rescousse de Novissi

Mis en place par l'Etat togolais, Novissi était un programme de transferts monétaires visant à soutenir financièrement les citoyens togolais ayant perdu leur revenu en raison de l'adoption des mesures de riposte contre le Coronavirus. « Tout au long de l'état d'urgence », c'est ce qui était prévu au début de son lancement, cependant, les bénéficiaires n'avaient pas bien accepté la suspension considérant que le temps prévu n'a pas été respecté. La France a donc décidé d'appuyer cette initiative solidaire.

« Novissi est suspendu, mais les pouvoirs publics poursuivent les réflexions pour trouver d'autres moyens d'aider la population », avait indiqué Mazalo Katanga, directrice générale de l'ANADEB, lors de la suspension dudit programme. L'arrêt de ce programme s'expliquait par la levée du couvre-feu sanitaire et le bouclage de certaines villes qui a permis de distribuer 11,4 milliards de FCFA à plus de 560.000 Togolais sur la période du 08 Avril au 12 Juin 2020.

« Cette opération a coûté une petite fortune à l'Etat qui n'a pas la capacité budgétaire de poursuivre ce type d'aide », pouvait-on lire sur le portail Republicoftogo.com.

Le ministre de l'Economie et des Finances, Sani Yaya a signé, avec l'ambassadeur de France à Lomé, Marc Vizy, une convention d'appui à Novissi ce mardi.

D'un montant de 3 millions d'euros, cet accord est une subvention de la République française, via l'AFD, et représente 5,6% du coût total du programme.

« La plupart de la population active en Afrique, petits agriculteurs, vendeurs de rue, opérateurs de transport ou marchands nomades opèrent, comme c'est aussi le cas pour le Togo, dans le secteur informel. Ils vivent donc au jour le jour. Cette situation nécessite, dans le contexte actuel de la pandémie, le renforcement des politiques de protection sociale au niveau de nos différents Etats », a rappelé le ministre.

L'appui financier de l'AFD permettra d'effectuer environ 360.000 paiements au profit des travailleurs du secteur informel.

Pour l'ambassadeur de France, le programme Novissi « est l'un des rares dispositifs d'accompagnement social rendu éligible à l'ensemble d'une population », saluant ainsi la rapidité de son déploiement ainsi que son universalité en mode numérique avant d'ajouter que « Le Togo a su mettre en place avec une belle agilité un mécanisme remarqué aujourd'hui par beaucoup dans le monde ».

Pour la ministre de l'Economie numérique, Cina Lawson, qui assistait à la cérémonie en compagnie de François Jacquier, le directeur de l'AFD pour le Togo, « Novissi est une véritable rupture méthodique avec le passé et préfigure la nouvelle voie dans laquelle vont se dérouler les programmes de filets sociaux ».

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.