Cote d'Ivoire: Distinctions 2020 dans l'ordre du mérite de la communication - Adou Jean Martial dévoile les conditions à remplir

Le mardi 30 juin 2020, Jean-Martial Adou, directeur de cabinet du ministre de la Communication et des Médias a donné une conférence de presse au cabinet de son institution à Abidjan-Plateau pour lancer la deuxième édition de l'Ordre du mérite de la communication.

Le directeur de cabinet a révélé que la cérémonie aura lieu en décembre 2020 et la date de réception des dossiers est ouverte et court jusqu'au 30 juillet à minuit.

Pour postuler, a précisé Jean-martial Adou, il faut fournir "une lettre de motivation", "une lettre de proposition du supérieur hiérarchique ou de l 'employeur ou de l'acteur du secteur de la communication et des médias justifiant les motifs de sa proposition", "un curriculum vitae", "un extrait de naissance", "une copie de la carte nationale d'identité ou de l'attestation d'identité ou du passeport", "une photo d'identité en couleur", "un casier judiciaire datant de moins de trois mois", "une attestation de non-sanction disciplinaire pour les fonctionnaires et agents du secteur privé".

Sont concernés par la distinction, a souligné le directeur, "les acteurs actuels et passés du secteur de la communication et des médias en Côte d'Ivoire", "les journalistes", "les annonceurs", "les diffuseurs", "les producteurs", "les professionnels de l'audiovisuel et de la presse écrite", "les acheteurs d'espaces publicitaires", "les influenceurs de réseaux sociaux", "les bloggeurs", "les jeunes diplômés ou créateurs dans le domaine de la communication et des medias".

Il a dit que ce sont 65 personnes qui seront distinguées, cette année soit 8 dans le grade de Commandeur, 22 Officiers et 35 Chevaliers. Le conférencier a souligné que tout candidat au grade de Chevalier doit être âgé de 30 ans au moins et jouir de ses droits civiques.

Et d'ajouter que nul ne peut être promu au grade d'Officier ou de Commandeur s'il ne justifie d'une ancienneté de cinq ans au moins dans le grade immédiatement inférieur.

Cette distinction(Ordre) a été instituée par l'État via le décret N° 2015-347 du 13 mai 2015 pour récompenser les personnes œuvrant dans le secteur de la communication et des médias qui se sont fait distinguer par leur travail ou par leur contribution au développement et à la promotion des médias en Côte d'Ivoire.

Cet Ordre dirigé par un Conseil dont le ministre de la Communication et des Médias assure la présidence , est composé de 12 membres.

En 2019, 95 personnes ont été distinguées et cette année, il y aura 65. Le conférencier a expliqué cela, par le retard que le Conseil de l 'Ordre voulait rattraper. Sinon selon le règlement, ce sont 40 personnes par an qui doivent distinguer.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.