Sénégal: Projets pétroliers et gaziers - Le gouvernement travaille à réduire les impacts de la COVID-19 (ministre)

Dakar — Le gouvernement et ses partenaires travaillent à réduire les impacts de la Covid-19 sur les chantiers pétroliers et gaziers, a déclaré mardi, le ministre du Pétrole et des Energies, Mouhamadou Makhtar Cissé.

"Nous sommes parmi les pays qui ont fait d'importantes découvertes de pétrole et de gaz et nous avons des chantiers importants.

Ces chantiers sont négativement impactés, même si nous travaillons à réduire l'impact. Forcément sur les délais et les coûts, il y a à faire", a-t-il dit en marge de la table-ronde ministérielle sur l'impact de la Covid-19 sur les secteurs énergétiques en Afrique.

Il a invité les pays africains qui ont les mêmes problèmes à travailler avec l'Agence internationale de l'énergie (AIE) pour tirer le meilleur profit de cette situation.

"Dans toute crise, il y a des opportunités qui se dessinent. Nous avons moins peur de l'avenir que de l'impréparation de la jeunesse sénégalaise, qui doit se préparer pour faire face aux défis", a soutenu le ministre du Pétrole et des Energies.

Pour Mouhamadou Makhtar Cissé, la crise sanitaire de la Covid-19 a révélé que pour se développer, il faut compter sur soit même.

"Cette conviction vient de se renforcer par cette pandémie . Si nous ne renforçons pas nos capacités pour prendre en charge les enjeux, si nous n'arrivons pas à créer les outils financiers pour financer notre développement, il va être difficile de trouver sa place dans ce monde de compétition", a-t-il expliqué.

Il a plaidé pour une "réorganisation" de la formation dans le secteur de l'énergie et surtout dans le domaine du pétrole et du gaz afin de renforcer les capacités nationales et l'expertise locale.

"'Le contenu local commence par cela. Il nous faut de l'expertise. Il faut que le secteur privé soit beaucoup plus résilient.

C'est lui qui investit, c'est lui qui créé la richesse, l'emploi. Nous devons travailler à sa résilience pour une participation optimale au niveau du contenu local pour donner les résultats qu'il faut pour le développement du pays", a ajouté Mouhamadou Makhtar Cissé.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.