Cote d'Ivoire: "Programmes d'immigration et d'investissement" - Un cabinet d'avocats donne des "conseils adéquats" sur les voies légales aux Ivoiriens

Le concept de résidence et de citoyenneté par investissement est connu des Ivoiriens puisque que beaucoup d'entre eux ont immigré par cette voie en France, en Australie, au Canada, au Royaume-Uni ou aux États-Unis.

« En ces temps d'incertitude, il est important que nous continuions à fournir des solutions à nos clients. Cela inclus des conseils adéquats sur les programmes d'immigration d'investissement, le respect de leurs exigences, la livraison d'un service de haute qualité et la garantie d'une orientation professionnelle, traduit par une approbation réussie.

Nous sommes reconnaissants envers nos clients qui nous ont fait confiance dans l'avenir de leur entreprise et de leur famille », déclare Maître Jean-François Harvey, Associé Gérant mondial de Harvey Law Group (HLG).

D'ailleurs plus de 23 pays dans le monde offrent des programmes d'immigration d'investisseurs dans lesquels un investisseur étranger investit dans le pays en échange d'une résidence ou d'une citoyenneté et de son passeport, explique une note du Cabinet.

« La résidence et la citoyenneté par investissement sont des stratégies convoitées. Une deuxième résidence ou un passeport consolide parfaitement un plan de sortie, la préservation de son capital, ainsi que la confidentialité financière contre les ralentissements économiques et les incertitudes politiques », peut-on lire dans la note.

Selon ce programme, les investisseurs, leur conjoint et leurs enfants bénéficient d'avantages supplémentaires.

Il s'agit entre autres de la résidence ou citoyenneté accélérée, l'accès à de nombreux pays sans visa, l'accès à l'enseignement et à un système médical de qualité et gratuit ainsi qu'à de nombreuses opportunités d'affaires.

Outre les destinations habituelles des Ivoiriens citées plus haut, d'autres pays européens offrent des programmes similaires, tels que le Portugal, la Grèce, le Monténégro et Chypre.

« Les programmes de citoyenneté par investissement des Caraïbes, tels qu'Antigua-et-Barbuda, le Commonwealth de la Dominique et la Grenade commencent à partir de 100 000 USD soit 58 371 370 F Cfa.

Dans ces derniers, les investissements peuvent être réalisés dans l'immobilier, ou prendre la forme d'un don aux Fonds nationaux de développement », précise la note du Cabinet.

Selon Maître Bastien Trelcat, Associé Gérant Afrique d'HLG Abidjan et Johannesbourg, l'on a observé au cours du premier semestre 2020, une croissance rapide de la demande de programmes de mobilité et d'immigration d'investissement en Côte d'Ivoire.

Pour lui, la volonté de son cabinet est d'être capable « d'offrir des solutions d'immigration alternatives adéquates à l'intensification de la situation actuelle ».

Depuis 1992, ce Cabinet conseille sur les programmes d'immigration d'investisseurs et prévoit une augmentation de la demande de résidence et de citoyenneté par investissement.

Il a accompagné plus de 4 000 familles dans le monde dans l'obtention d'une résidence permanente ou d'une citoyenneté, la réussite de leur migration et leur installation dans leur nouvelle destination.

Aujourd'hui, malgré la crise de la Covid-19 la demande des programmes de citoyenneté et résidence par investissement continue de croitre.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.