Afrique de l'Ouest: Sahel - Le mécanisme de financement de l'Alg validé

30 Juin 2020

La Commission économique des Nations Unies pour l'Afrique (Cea) et ses partenaires ont procédé, le 25 juin dernier, à la validation technique du rapport provisoire de l'étude sur la mise en place d'un mécanisme de financement autonome pour l'Autorité pour le développement intégré de la région du Liptako Gourma (Alg).

Des experts du bureau sous régional pour l'Afrique de l'Ouest de la Commission économique des Nations Unies pour l'Afrique (Cea), du Programme des Nations Unies pour le développement (Pnud) et de l'Autorité pour le développement intégré de la région du Liptako Gourma (Alg) - réunissant le Mali, le Burkina Faso et le Niger - se sont réunis, lors d'un atelier virtuel, du 24 au 25 juin, pour procéder à la validation technique du rapport provisoire de l'étude sur la mise en place d'un mécanisme de ressources propres de l'Alg, renseigne un communiqué.

Le rapport est la mise en œuvre d'une recommandation du conseil des ministres de l'Alg qui a demandé d'étudier la faisabilité d'un tel mécanisme sur la base de propositions antérieures. « La région couverte par l'Autorité du Liptako Gourma est le cœur du Sahel.

C'est une importante région, hautement prioritaire pour les Nations Unies et partant la Cea », a expliqué la directrice du bureau sous régional pour l'Afrique de l'Ouest de la Cea, Ngoné Diop.

C'est pour cette raison, a-t-elle ajouté, « que le Plan de soutien des Nations Unies pour le Sahel (Sinus), composante opérationnelle importante de la Stratégie intégrée des Nations Unies pour le Sahel fait de la région des Trois frontières, une des Zones les plus stratégiques pour le renforcement de l'intégration régionale et du développement inclusif de la région ».

A La Une: Sénégal

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.